fête de village

Fête de village : tour de France, entre tradition et convivialité

#Cultiver nos racines

Cultiver nos racines

Fête de village : tour de France, entre tradition et convivialité

Tout au long de l’année, prenez le temps de redécouvrir les traditions locales qui mettent notre beau patrimoine en valeur. Ainsi, c’est l’occasion de flâner dans une fête de village mettant à l’honneur traditions locales et savoir-faire régionaux toute l’année. Petit tour de France, sans bouger de chez soi, des festivités typiques à ne manquer sous aucun prétexte, une fois le confinement levé.

 

Admirer les mimosas du Corso de Bormes (Var)

fete de village)

Le Corso fleuri est la plus vieille fête de Bormes-les-Mimosa. C’est aussi l’un des plus beaux et des plus grands de toute la Côte d’Azur. Célébrée lors du dernier week-end de février, elle a fêté ses cent ans en 2020. Des chars, tirés par des attracteurs, se parent de brins de mimos

a, bruyères blanches, soucis, anémones marguerites, gerbéras, œillets,… Douze t

onnes de mimosa et 80 000 fleurs habillent la douzaine de chars qui défilent dans le vieux village. Des fleurs fraîchement coupées, posées jusqu’à quatre heures du matin sur des chars dont les constructeurs se transmettent le savoir-faire de génération en génération. Le défilé s’élance le dimanche, après un samedi d’animations traditionnelles et musicales, et s’achève avec une grande bataille de fleurs.

 

Ressortir la batteuse du musée pendant la fête de village de Saint-Ours (Savoie)

Depuis cinquante ans, le village de Saint-Ours se remet à vivre au rythme de la vie d’antan. Les métiers oubliés reprennent du service et la batteuse reprend vie. Chaque mois d’août, depuis 1970, la fête de la batteuse remet à l’honneur les traditions rurales qui forgent nos campagnes. Les démonstrations de battage à l’ancienne viennent rappeler l’amour des villageois pour leur terre. Petits et grands viennent vivre ce temps fort qu’une centaine de bénévoles mettent tout leur cœur à faire vivre. Le marché de produits du terroir et le repas champêtre offrent aux gourmands tout le savoir-faire local pour ravir leurs papilles.

fete artisanale

)
Vous aimez mettre à l’honneur nos traditions locales ? Pourquoi ne pas le faire lors d’une cousinade, profitez-en pour découvrir notre livret sur l’organisation des cousinades.

Fêter les boucholeurs de Châtelaillon-Plage (Charente Maritime) fête de village

)
La fête des boucholeurs est la fête des viticulteurs (éleveurs de moules), des ostréiculteurs (éleveurs d’huîtres), mais aussi de tous les habitants du village. Le mois d’août est l’occasion de partager le patrimoine et les traditions des âmes fortes des gens de la mer. Au cœur de ce village authentique, vous pourrez déguster une éclade géante, recette typiquement charentaise, avec ses moules fumées. Et bien entendu, profiter d’une coutume locale bien ancrée : les jeux dans la vase, incontournable pour les habitants comme pour le public.

 

 

Se régaler à la foire à l’ail fumé d’Arleux (Nord)fête locale de l'ail

)
C’est sa technique de fumage ancestral qui a permis à l’ail d’Arleux de prendre son essor. Une vingtaine de producteurs utilisent encore un procédé traditionnel : le fumage à la tourbe des marais. Ce savoir-faire unique en France est mis en avant chaque année autour du premier dimanche de septembre, lors d’une grande fête populaire : la foire à l’ail fumé. Dégustation de soupe à l’ail suivant la recette traditionnelle, intronisation par la confrérie de l’ail fumé, concours de tressage d’ail… Tout est fait pour mettre à l’honneur la fameuse tresse d’’ail fumé : 10 à 120 têtes d’ail, ajoutée une à une par le tresseur, avant de les suspendre dans le fumoir. C’est ainsi qu’il atteindra sa belle couleur rosée et son odeur inimitable.

Profitez d’un temps en famille pour tester une recette à l’ail fumé. Téléchargez notre livret sur l’organisation des cousinades pour vous aider.

Arpenter la capitale de la truffe de qualité à Richerenches (Vaucluse)

De mi-novembre à mi-mars, le petit village templier de Richerenches devient le plus grand marché d’Europe de la truffe. Chaque samedi, plus de 700 kilos de truffes noires récoltés dans la semaine sont vendus. Et pour plonger au cœur de la passion et de la tradition, le ban des truffes ouvre chaque année l’ouverture officielle du marché aux truffes, le samedi suivant le 15 novembre. L’occasion d’assister au défilé des membres de la confrérie du diamant noir et de la gastronomie en habits d’apparat, au cavage des chiens truffiers et, bien entendu, de profiter de dégustations et autres animations autour de la truffe.

 

Après cette période de confinement, profitez de cette liberté retrouvée. Pourquoi ne pas découvrir ou redécouvrir nos coutumes et traditions, en voyageant à deux pas de chez soi ?

cousinade)

Crédits photos : Adrien Baud, Mas de l’Adret, Commune de Arleux, @lourima33, La tribune, @bormeslesmimosastourisme

Zoom sur

Savoie Mont Blanc regorge de richesses naturelles, mais avez-vous déjà eu la chance de voir ses lacs ? L’eau turquoise, des plages calmes et...
Publié le 25 avril 2018
 
Beauté et patrimoine sont les maîtres mots de ces quatre villages. Aussi humbles qu’adorables, vous pourrez les découvrir lors de vos balades, en...
Publié le 16 mai 2018
 
Amateur d’Histoire et/ou de patrimoine ? Découvrez des édifices tous plus magnifiques les uns que les autres, lieux de résidences de 22 Ducs de...
Publié le 2 mai 2018